Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Formation > Ateliers anticapitalistes > Atelier anticapitaliste. La police et les anticapitalistes, deux mondes (...)

Atelier anticapitaliste. La police et les anticapitalistes, deux mondes inconciliables ?

« Tout le monde déteste la police ! »

La police et les anticapitalistes, deux mondes inconciliables ?

« Tout le monde déteste la police ! » fut l’un des slogans les plus scandés en France par les manifestants lors du mouvement « contre la loi travail et son monde » au printemps dernier. La raison ? La répression systématique avec un degré de violence très élevé qui s’est abattue sur celles et ceux qui investirent le rues et les places conduisit ces derniers à identifier la police comme un ennemi. L’absence de mort relève du miracle.

En somme, en l’espace de quelques mois, des centaines de milliers de personnes pour beaucoup étrangères au groupe des « sur-exploités » vécurent ce que ce dernier subit au quotidien depuis des décennies. La mort d’Adama Traoré le 19 juillet dernier peut en témoigner. La police, ici comme ailleurs, est-elle nécessairement en opposition face à celles et ceux qui luttent contre l’ordre établi ? La police française est-elle particulièrement raciste et violente ? Les policiers sont-ils des travailleurs comme les autres ? Peut-on espérer que ces fonctionnaires rejoignent le combat anticapitaliste ? Peut-on les soutenir quand ils exigent « plus de moyens » et de « meilleures conditions de travail » ?

Ceci est un simple échantillon de questionnements autour duquel le NPA 32 vous invite à venir réfléchir et discuter lors d’un atelier anticapitaliste qui aura lieu le jeudi 23 février à 19 h 30 dans la salle du Boulodrome à Auch.

Comité NPA du Gers

Voir en ligne : Évènement Facebook

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le lundi 11 décembre 2017