Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Com. > Tracts > Tracts NPA > Tracts locaux (NPA 32) > Tract de la semaine. Philippe Poutou, ouvrier, candidat anticapitaliste, (...)

Tract de la semaine. Philippe Poutou, ouvrier, candidat anticapitaliste, contre leurs magouilles

Les rebondissements de l’affaire Fillon n’en finissent plus de nous écœurer… et de faire ressembler cette campagne présidentielle à une mascarade !

Fillon et la théorie du complot…

Fillon et son épouse Pénélope continuent à affirmer qu’il n’y a pas eu d’emplois fictifs de Madame et des enfants. Plus d’un million d’euros pour lire le courrier ou faire des revues de presse ou écrire quelques articles dont personne ne se souvient, ils trouvent cela normal. Le couple ose même se poser en victime d’un complot.

Le dernier carré des partisans de Fillon se trouve parmi ceux de la « Manif pour tous », la droite la plus réactionnaire, intégriste catholique, qui dit que Fillon est le dernier rempart contre la fin de la « civilisation ». Et celui-ci le leur rend bien en parlant de la France menacée par « l’islamo-fascisme » !

Fillon, Le Pen, des candidats en cavale

Les flashs infos sur les présidentielles ressemblent à des chroniques judiciaires : Fillon et le Pen sont poursuivis par la justice pour des affaires de détournement de fonds. Et ils s’en moquent, parce qu’ils sont habitués à ce que la justice soit clémente vis-à-vis des délinquants en cols blancs.

Fillon est prêt à entraîner son camp vers la défaite : il ne voit pas de contradiction entre exiger toujours plus de sacrifices aux couches populaires et détourner l’argent public pour ses petites affaires. Le hic c’est qu’il se soit fait prendre les doigts dans le pot de confiture au mauvais moment… Son camp est en train de le lâcher car il va lui faire perdre les élections et pas parce qu’il trouve que ce n’est pas « bien ».

Quant à Le Pen, elle espère que les casseroles de la droite feront plus de bruit que les siennes ! Macron, lui, cumule l’argent issu des ses réseaux de banquier d’affaire, financements en partie cachés et « frais de bouche » détournés de son ancien ministère.

Les affaires des uns, les profits des autres

Ces politiciens sont à l’image de la société que nous subissons : Les entreprises du CAC 40 ont annoncé fièrement des profits records pour l’année 2016 : 75,5 milliards d’euros de bénéfices nets. Soit une hausse de 32 % par rapport à 2015… Le monde des capitalistes se porte bien. Les affaires des grandes fortunes, des grands groupes capitalistes font moins la une des médias, mais elles ne sont pas plus légitimes que les magouilles des politiciens de droite et d’extrême-droite.

Elles sont mêmes complètement liées : Le Pen, Fillon, Macron ont un même objectif, avec des méthodes très différentes : faire pleuvoir les attaques contre le monde du travail.

Quand Macron annonce qu’il faudra aligner tous les régimes de retraites… on a bien compris qu’il s’agit de les aligner vers le bas, de renforcer les attaques contre les salarié•e•s !

Philippe Poutou doit pouvoir se présenter

Les « parrainages administratifs » visent à empêcher la candidature d’un ouvrier, Philippe Poutou. Les militants et les sympathisants du NPA sont actuellement sur les route pour convaincre les maires de la légitimité de cette candidature, du seul ouvrier parmi tous les candidats.

Il affirmera que que le cirque électoral ne peut être la solution aux problèmes que nous rencontrons pour vivre dignement dans cette société malade du profit.

Nous avons plus que jamais besoin de construire les luttes, un « tous ensemble » pour dégager ceux qui possèdent tout et reprendre tout ce qui nous appartient, dégager ce système et ses institutions pourries permet d’entrevoir un autre avenir.

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le lundi 11 décembre 2017