Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Com. > Lettre de diffusion > Palestine vivra ! Palestine vaincra !

Palestine vivra ! Palestine vaincra !

Crédit Photo : Une fresque en hommage à Marwan Barghouti, en prison depuis 15 ans. DR

Depuis le 17 avril 2017, 1600 puis 1700, puis 1800 prisonniers Palestiniens sont en grève de la faim à l’instigation de Marwan Barghouthi , celui qu’on surnomme le Mandela Palestinien, dans le silence assourdissant de la communauté internationale et avec la complicité des médias-masse, ceux qui sont censés nous informer. Ces grévistes réclament les droits élémentaires que la convention de Genève octroie aux prisonniers politiques.

Même l’honorable Trump en voyage dans la région n’en aura pas parlé alors que son voyage aura été perturbé par les soutiens aux grévistes. Là aussi pas d’info. Silence-radio. Omerta comme on dit en langage mafieux. On dirait bien que ce langage est en train de prendre le pas sur le langage diplomatique.

Au quarante et unième jour de grève, alors que leur santé est en danger, leur vie même, il nous semble important à nous, Nouveau Parti Anticapitaliste, de pousser un cri d’alerte pour que tout le monde sache, pour que nous soyons un maximum à nous indigner, pour que nous soyons nombreux à nous mobiliser, pour que personne, en dehors des responsables de cette situation, n’ai un mort sur la conscience.

Le président de la république Française, malgré son aveuglement sioniste, pourrait ne pas complètement oublier son rôle pour le respect des droits de l’homme s’il ne veut pas être accusé de s’asseoir complètement dessus. Il devrait à minima agir auprès d’Israël et exiger l’application de la convention de Genève concernant les droits des prisonniers en grève de la faim sinon il aura encore un peu plus du sang sur les mains.

Ne nous nourrissons pas d’illusion, les prisonniers iront jusqu’au bout de leur démarche jusqu’à la mort si nous les défendons pas. Il faut interpeller Macron pour lui mettre la pression sans tarder à ce sujet. Une hécatombe serait préjudiciable à un pays qui ose encore se présenter comme le porte drapeau des droits de l’homme.

Nous en appelons surtout à toutes celles et tous ceux qui, vivant en France, défendent les droit des opprimés pour faire vivre la solidarité internationale. Notre mobilisation est indispensable pour contraindre les Etats à agir et pour obliger Israël à respecter les droits de ces prisonniers politiques.

Aucun Palestinien ne doit mourir de sa grève de la faim. Ce serait la honte pour le monde entier honte qui nous retomberait dessus comme un voile sanglant.

Claude

Répondre à cet article

SPIP 3.2.0 [23778] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le lundi 11 décembre 2017